Avec « les enfants de Troumaron » se dessine le portrait amer de l’autre visage de l’Île Maurice. Les quatre personnages incarnent une jeunesse prise au piège, qui vit sur son île comme en prison. Pour divertissement, ils n’ont guère que le spectacle sordide du défilé des touristes pour qui cette parcelle de terre perdue dans l’océan n’a pas de réalité plus profonde que ses plages de sable fin et ses clubs de vacances. Les enfants de Troumaron nous rappelle que ces « indigènes » de nos villégiatures (...)

Laisser un commentaire


Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75