Accueil du site > Actualités festivals > Ouverture officielle de la fenêtre des écoles
Ouverture officielle de la fenêtre des écoles
Publié le : lundi 25 février 2013
Fespaco 2013

Les écoles de cinéma font leur Fespaco. En marge de la cérémonie officielle de la 23ème édition du FESPACO, les écoles de cinéma se sont retrouvées, le dimanche dernier, à l’institut supérieur de l’image et du son (ISIS) de Ougadougou pour l’ouverture officielle de la fenêtre des écoles. La fenêtre des écoles est un tremplin pour les cinéastes en herbe de se familiariser avec leur futur métier. Ils auront donc l’occasion de s’essayer, eux-aussi, aux compétions car les écoles auront à présenter des œuvres qui seront évalués par un jury.

En lan­çant la dite fenê­tre, le minis­tre du tou­risme et de la culture du Burkina Faso, M. Baba Hama dira qu’en orga­ni­sant les mani­fes­ta­tions fenê­tres des écoles, l’ISIS studio école ren­force ainsi la coo­pé­ra­tion avec les autres écoles de cinéma et œuvre pour la pro­mo­tion des films d’école auprès du public et des pro­fes­sion­nels venus à cette 23ème édition du Fespaco. Pour lui, les ren­contres avec leurs aînés, les ses­sions de master class, les pro­jec­tions de films qu’eux-mêmes ont réa­li­sés, sont des occa­sions d’échanges fruc­tueux pour ces jeunes appre­nants. C’est un moment pri­vi­lé­gié dit-il dans le par­cours des étudiants, une semaine extra­or­di­naire de ren­contres, de ren­for­ce­ment des capa­ci­tés, bref, l’anti­cham­bre de la vie pro­fes­sion­nelle.

Selon M. Baba Hama, la ren­contre des direc­teurs des écoles de for­ma­tion au cours de cette acti­vité, est la preuve que la concer­ta­tion est per­ma­nente entre struc­tu­res de for­ma­tion pour un ren­for­ce­ment de la qua­lité de la for­ma­tion, une coo­pé­ra­tion inter-écoles à main­te­nir. Pour M. Baba Hama, l’avenir de notre cinéma doit être repensé au moment où nos pays tra­ver­sent de nom­breu­ses crises économiques et finan­ciè­res. Nous devront mal­heu­reu­se­ment faire face aux coûts de pro­duc­tion tou­jours élevés des films, ajoute t-il. C’est en cela, a-t-il sou­tenu, que l’uti­li­sa­tion des nou­vel­les tech­no­lo­gies peut nous per­met­tre d’être tou­jours pré­sents sur la scène mon­diale. « Nous devrons donc conti­nuer la concer­ta­tion et les échanges pour des coo­pé­ra­tions avan­ta­geu­ses en termes d’échange de pro­gramme, d’expé­rience et d’assis­tance mul­ti­forme » a dit le minis­tre bur­ki­nabè en charge de la culture.

Cette céré­mo­nie, a aussi été l’occa­sion, pour le direc­teur géné­ral de l’ISIS, M. Privat Roch Tapsoba et M. Baba Hama, de rendre un hom­mage à M. Mirko Popovitch, direc­teur sor­tant d’Africalia pour son enga­ge­ment dans la pro­mo­tion des écoles de cinéma tels que l’ISIS.

Candide Etienne

Laisser un commentaire

Également…
1
>

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75