La Dictée
Meiji U Tum’si
Publié le : 2003

Un film de Meiji U TUM’SI Congo-France-Sénégal, 2003, 9’






SYNOPSIS
C’est l’his­toire d’une femme de ménage d’ori­gine afri­caine qui tous les soirs veille à ce que son fils kumbi âgé de huit ans fasse cor­rec­te­ment sa dictée. Mais, ce soir cet exer­cice par­ti­cu­lier devient un far­deau pour Kumbi.

LA REALISATRICE
Née le 15 août 1974 à Brazzaville, la réa­li­sa­trice vit en France dès l’age de 7 ans. Issu de l’Ecole d’Art Dramatique Florent à Paris, Meiji U’Tum’si débute au théâ­tre en tant que comé­dienne en 1993.

En 1999, elle est décou­verte par le leader du cinéma black amé­ri­cain Mr Melvin Van Peebles qui lui offre le rôle prin­ci­pal d’actrice dans son film " Le Conte du ventre plein " pré­senté au fes­ti­val de cannes en 2000.

Rapidement, elle joue dans plu­sieurs films TV dont les fameux " Fatou la Malienne, " en 2000 et " Fatou l’espoir " en 2002 de Daniel Vigne . Elle est aussi direc­trice de cas­ting et 2eme assis­tante à la réa­li­sa­tion de 2000 à 2002 où elle fera ses armes dans de nom­breu­ses pro­duc­tions, en autres auprès de Daniel Vigne dans " Fatou l’espoir " et Didier Aufort dans " Le pari de l’amour ".
Elle passe der­rière la caméra en 2003 pour signer son 1er court métrage " La dictée ", qui reçu le prix Beaumarchais et le prix Défi jeunes.

CRITIQUES DE PRESSE
La Dictée, le court métrage de Meiji U TUM’SI, lui res­sem­ble : géné­reux, direct, plein d’énergie !
Ce petit film est une sorte de défer­lante, pres­que sans dia­lo­gue, un scé­na­rio subtil, sur­pre­nant, qui donne à res­sen­tir, et permet à l’émotion, en fin de compte, de vous sub­mer­ger.
Pas de bavar­dage, pas d’expli­ca­tion ou de " psy­cho­lo­gi­sa­tion ", pour­tant tout est dit : les condi­tions de tra­vail et de vie des immi­grés à Paris, la dif­fi­culté pour une femme d’élever seule son garçon, l’anal­pha­bé­tisme…

Lors de la pro­jec­tion, quelqu’un, à la fin, a dit : " C’est la nou­velle Nouvelle Vague ! ". Si la " nou­velle Nouvelle Vague " c’est ne pas se sou­met­tre, choi­sir d’avoir le choix, celui de vivre, de conqué­rir sa liberté non pas contre mais avec, comme l’héroïne de la Dictée (magni­fi­que Claudia Tagbo), alors tant mieux ! Bonne chance à Meiji et longue route !

Danièle Gambino (Clap Noir)

FICHE TECHNIQUE
Scénario et réa­li­sa­tion : Meiji U Tum’SI
Avec : Claudia Tagbo, Dylan Gomez, Naila Liscia.
Chef opé­ra­teur : Hamoudi Laggoune
Ingénieurs du son : Grégory Chabasse et Vincent Defaye
Premier assis­tant/scripte : Stéphanie Besse
Montage image :Thierry Simonnet assisté de Sophie Bellet
Montage son : Fabien Vachmen et Christophe Ferrandon
Musique ori­gi­nale : Mondy B
Mixeurs : Samuel et julien
Producteur : West Gomez, U TUM’SI CREATION (France), gwest@­noos.fr
Coproducteur : Olivier Makoumbou, AMO PRODUCTIONS (Sénégal), amo­pro­duc­tions@­voila.fr
Contact Meiji U TUM’SI : mei­ji@­voila.fr

Les films de Meiji U Tum’Si :
Les autres films
<
5
>

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75