Accueil du site > Archives > 2004 > Traque à Ouaga
Traque à Ouaga
Publié le : samedi 9 juin 2007
Premier film policier burkinabé, traque à Ouaga propose aux cinéphiles de vivre l’histoire d’un policier qui est mort lors d’une opération, tué par un malfrat. Une enquête est ouverte et c’est l’inspecteur Solo qui est mis sur le coup.
Ce film, tourné dans la ville de Ouagadougou et en numérique est l’œuvre de Boubacar Diallo. Ce nom n’est pas très connu dans le monde du cinéma africain. En effet, le réalisateur est à son premier essai. Connu dans le monde de la presse écrite, Boubacar Diallo est le Directeur de publication d’un hebdomadaire satirique burkinabé, le Journal du Jeudi (JJ).

Produit par "les films du dro­ma­daire", le tour­nage de Traque à Ouaga a duré deux mois. Ce long métrage d’une heure trente minu­tes n’a pas béné­fi­cié de sou­tient exté­rieur. Le budget du film qui s’élevait à 20 mil­lions de francs CFA pro­vient exclu­si­ve­ment des par­te­nai­res bur­ki­nabé.

Gageons que le public bur­ki­nabé et afri­cain fera un bon accueil à ce film.

Candide Etienne
30 juillet 2004

Sortie offi­cielle du film à Ouaga : jeudi 22 juillet 2004.

Également…
2

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75