Accueil du site > Fiches des Films > Question à la terre natale
Question à la terre natale
Samba Félix N’Diaye
Publié le : mardi 7 octobre 2008

Un film de Samba Félix N’Diaye, Sénégal France

SYNOPSIS

Une inter­ro­ga­tion sur le destin du conti­nent afri­cain et un voyage à la ren­contre de ceux qui font l’Afrique de demain. Où va l’Afrique ? De retour d’exil, le docu­men­ta­riste séné­ga­lais Samba-Félix N’diaye par­court l’Afrique de l’Ouest en quête de répon­ses. Ses pre­miers inter­lo­cu­teurs sont issus de la géné­ra­tion des indé­pen­dan­ces : l’économiste Samir Amin, Amadou Mahtar Mbow, ancien direc­teur de l’Unesco, Adama Samassékou, qui pré­side l’Académie afri­caine des lan­gues. Pour eux, "l’indé­pen­dance n’a pas débou­ché sur (…) une Afrique libre et capa­ble d’assu­mer son pro­grès".

Des figu­res intel­lec­tuel­les comme Cheikh Anta Diop, qui pro­po­sait de marier le pana­fri­ca­nisme avec les réa­li­tés du conti­nent, n’ont pas été enten­dues. Les élites ont pré­féré s’affron­ter dans une quête du pou­voir qui a créé "les condi­tions d’une dés­ta­bi­li­sa­tion per­ma­nente des États".
ésentants de la jeune géné­ra­tion qui démon­tent les concepts servis par une com­mu­nauté inter­na­tio­nale prompte à donner des leçons de "bonne gou­ver­nance". Le cinéaste achève son voyage en com­pa­gnie de ceux qui pen­sent la nou­velle Afrique. Il rend visite à son ami Serigne Babacar Mbow, à la tête du vil­lage de Ndem, rare exem­ple de réus­site dura­ble, pour cons­ta­ter que "l’utopie est la soeur jumelle de la résis­tance" et que le conti­nent pour­rait être por­teur d’un idéal huma­niste qui s’est perdu en Occident.

LE REALISATEUR

Né en 1945 à Dakar. Après des études de droit et de scien­ces économiques à la faculté de Dakar, il étudie le cinéma à Paris à la faculté de Paris VIII et à l’école Louis Lumière. Il suit également des cours d’ethno-psy­chia­trie à l’école des hautes études. Il signe son pre­mier court métrage « Pérantal » en 1974. Depuis, Samba Félix N’diaye a réa­lisé plus d’une quin­zaine de docu­men­tai­res, parmi les­quels « Gety Tey » qui obtenu le prix spé­cial du jury du fes­ti­val FIFEF de Dakar et la palme d’or du fes­ti­val de la fran­co­pho­nie de Nice en 1979. En 1989, il signe " Trésors des pou­bel­les ", une série de docu­men­tai­res sou­vent dif­fu­sée et lar­ge­ment primée dans plu­sieurs fes­ti­vals.

A tra­vers ses 2 der­niers films, « Rwanda pour mémoire » et « Question à la terre natale », Samba Félix N’Diaye est un artiste com­plet qui s’inter­roge sans cesse sur l’his­toire et le destin du conti­nent afri­cain.

Filmographie
- 1974 Perantal, cm
- 1976 La Confrérie des Mourides, cm
- 1977 Pêcheurs de Kayar, cm
- 1978 Geti Tey La pêche aujourd’hui, mm
- 1986 La Santé, une aven­ture peu ordi­naire, cm
- 1989 Trésor des pou­bel­les, cm, série docu­men­taire Aqua, cm
- 1991 Un pein­tre sous verre, cm,
- 1992 Dakar Bamako, lm
- 1993 Cinés d’Afrique, lm (Co-réa­li­sa­tion)
- 1995 Ngor, l’esprit des lieux, lm
- 1998 Lettre à Senghor, mm, Un fleuve dans la tête, lm
- 2001 Nataal, lm
- 2003 Rwanda, pour mémoire, mm
- 2006 Question à la terre natale, mm

EQUIPE

Réalisateur : Samba Félix Ndiaye
avec : Moubarack Lô, El Hadj Ibrahima Sall, Adama Samassékou
Production : Arte France cinéma
Distribution : La Huit Distribution dis­tri­bu­tion@­la­huit.fr

Les films de Samba Félix N’Diaye :
Les autres films
4
>

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75