Accueil du site > Fiches des Films > Poussière de femmes
Poussière de femmes
Lucie Thierry
Publié le : mardi 7 octobre 2008

Un film de Lucie Thierry, France / Burkina-Faso




SYNOPSIS

Ouagadougou, capi­tale du Burkina Faso « pays des hommes intè­gres ». L’obs­cu­rité a enva­hit la ville depuis plu­sieurs heures. Ramata, Mariam et Eugénie, enga­gée par la mairie sous la tutelle de l’asso­cia­tion « Brigade Verte », sont pen­chées sur la route évitant tant bien que mal cyclis­tes et auto­mo­bi­lis­tes, balayant inlas­sa­ble­ment la pous­sière qui à coup sûr revien­dra.

Par les témoi­gna­ges de leur vie pro­fes­sion­nelle et fami­liale, ces 3 femmes révè­lent leur combat pour faire partir, d’une même énergie, la pous­sière de la ville et la pau­vreté de leur maison. A tra­vers leur vécu, leur âge, leur point de vue, elles pren­nent posi­tion dans une société urbaine en per­pé­tuel chan­ge­ment.

Un docu­men­taire pour nous éclairer sur le rôle et la place des femmes afri­cai­nes aujourd’hui, majo­ri­tai­re­ment anal­pha­bè­tes, et pour­tant piliers de l’économie dans de nom­breux pays de ce conti­nent.

« Camarades, il n’y a de révo­lu­tion sociale véri­ta­ble que lors­que la femme est libé­rée. Que jamais mes yeux ne voient une société, que jamais, mes pas ne me trans­por­tent dans une société où la moitié du peuple est main­te­nue dans le silence. J’entends le vacarme de ce silence des femmes, je pres­sens le gron­de­ment de leur bour­ras­que, je sens la furie de leur révolte. J’attends et espère l’irrup­tion féconde de la révo­lu­tion dont elles tra­dui­ront la force et la rigou­reuse jus­tesse sortie de leurs entrailles d’oppri­mées ». Discours de Thomas Sankara : " La libé­ra­tion de la femme : une exi­gence du futur. 8 mars 1987"

LA REALISATRICE

Après une for­ma­tion de mon­teuse en 2003, Lucie Thierry effec­tue en France un Diplôme Universitaire de Spécialisation aux Techniques du Documentaire, ce qui lui permet de venir vivre et tra­vailler à Ouagadougou pour Manivelle Productions. Sur place, elle mon­tera de nom­breux clips, repor­ta­ges et docu­men­tai­res, et avec Cinomade, des films de sen­si­bi­li­sa­tion et de pré­ven­tion au Sida. Elle tra­vaille ponc­tuel­le­ment avec Dany Kouyaté, Fanta Régina Nacro et Idrissa Ouédraogo. Elle par­ti­cipe à son pre­mier Fespaco en mon­tant « Sous la clarté de la lune » , long métrage d’Apolline Traoré en com­pé­ti­tion en 2005. Elle passe der­rière la caméra en 2006 pour signer son pre­mier docu­men­taire « Poussière de femmes ».

FICHE TECHNIQUE

Auteur-Réalisatrice : Lucie Thierry
Chef-opé­ra­teur : Michel K.Zongo
Ingénieur du son : Moumouni Sodré
Chef-mon­teuse : Florence Bresson
Musique ori­gi­nale : Tim Winsey
Version : Mooré sous-titrée en fran­çais Master sur BETA NUM ou DVCAM
Producteurs : Lucie Thierry, Manivelle Productions, Les Films du Djabadjah
Contacts France : Lucie Thierry 155 impasse du fenouil 30900 Nîmes
Tél. : 04.66.23.63.88 / 06.64.43.52.56, lucie­thier­ry@al­tern.org
Contact Burkina Faso : Manivelle Productions, Jean-Claude Frisque : 76.61.88.18
01 BP 4334 Ouagadougou 01, Tél. (226) 50.36.22.20, jc@­ma­ni­velle.net

Les films de Lucie Thierry :
Les autres films
4
>

Clap Noir
Association Clap Noir
18, rue de Vincennes
93100 Montreuil - France
Tél /fax : 01 48 51 53 75